La période de confinement que nous avons vécu suite à l'épidémie du Covid-19 va déboucher sur une crise économique de grande ampleur. Nous l'attendons et la redoutons tous. Dans ce type de période incertaine, par peur et par logique comptable le réflexe de beaucoup d'entreprises est souvent de réduire drastiquement leur budget ou leurs investissements en communication.

Face à cette crise, il semble qu'un facteur puisse malgré tout aider votre entreprise à traverser la tempête et jouer un rôle important pour la suite : votre transformation digitale.

La transformation digitale des entreprises n’est plus une option

Les banques, les compagnies d’assurances, les administrations, le commerce, les transports, le tourisme, les loisirs : tous ces secteurs se sont digitalisés à un rythme différent. Beaucoup de choses se font de plus en plus en ligne ce qui, dans la situation que nous avons vécu, a permis d’assurer le maintien d’une certaine activité économique. La transformation digitale de ces entreprises ne s’est pas faite en un jour et ne date pas d’hier pour certaine. Souvenez-vous des premières ventes par correspondance via le minitel.

Contraintes de garder leurs salariés à leur domicile au chômage partiel, un grand nombre d’entreprises dont peut-être la vôtre n’ont pas eu le choix que de s’adapter et d’avoir recours au télé-travail. De nombreux articles et reportages télévisés ont fait les éloges de plates-formes digitales comme Zoom, Slack, Microsoft Teams ou Klaxoon (une entreprise de Rennes : Breizh Power !).

Vous les avez vu comme nous les Youtube ou Netflix pour les loisirs, les WhatsApp et autres Skype pour les apéros en ligne ou encore Amazon et les plates-formes de Drive des magasins prises d’assaut. En parlant des commerces, le confinement a permis d’accélérer pour certain d’entre eux, la transformation digitale comme l’explique très bien cet article. La transformation digitale n’est donc plus une option, encore faut-il l’avoir entamée.

Vouloir rassurer vos clients en les incitant à consommer comme avant nous paraît irresponsable vu la période que nous traversons. Que faire si un autre confinement devait avoir lieu ?

Pour amortir les effets de récession de cette crise, du bon sens, des outils digitaux et surtout une organisation adéquate ne pourront qu’accroitre de nouvelles façons de travailler, d’élargir les modes de consommations alternatifs et in fine générer du chiffre d’affaires. Non, un chatbot (agent conversationnel) présent sur votre site internet ne fera pas de vous une entreprise qui excelle dans le numérique. Ne vous limitez pas à l’outil, pensez en premier lieu à l’organisation au sein de votre entreprise !

Le digital est devenu un élément majeur de l’économie

Bien que l’histoire des crises soient complexes et que cela ne soit pas notre spécialité, nous observons qu’un élément est aujourd’hui omniprésent : le digital.

La chute de Lehmann Brothers en 2008 a durement touché de nombreux secteurs économiques. Pendant que les gouvernements et les banques tentaient de sauver le monde, la technologie issue en partie des effets de la bulle internet de 2001 créait pendant ce temps de nombreuses zones de croissance. L’arrivée de l’iPhone en 2007, la présentation de la liseuse Kindle d’Amazon la même année, l’annonce de l’iPad en 2011 et l’introduction en bourse de Facebook en 2012. Comme nous le rappelons dans notre article “C’est quoi une agence de communication digitale ?” lorsque nous parlons des évolutions de notre activité, 2008 et les années qui ont suivi ont été rythmées d’annonces qui ont créé un réel moteur de croissance.

À la différence des précédentes crises, le monde d’aujourd’hui est connecté et les usages ont radicalement changé. Le sujet de la surveillance de la population à travers les outils digitaux que nous avons entre les mains (“Apple et Google, féroces rivaux, s’allient contre le coronavirus“), prête à débat et remet sur la table le sujet sur la protection des données personnelles. Nous voyons à quel point le digital a pris de l’ampleur et a été omniprésent dans cette crise sanitaire.

Pour les entreprises, petites comme grandes, il a fallu s’adapter à ce monde numérique et la transition digitale n’est pas encore terminé pour certaines.

Traversons la tempête en restant malins et en recherchant l’utile et le sens

Depuis la création de l’agence la gestion de projet et le travail à distance fait parti de notre quotidien. En plein confinement, nous n’avons donc pas été impacté dans notre façon de travailler. Nous sommes des habitués des plates-formes de télé-travail avec nos clients. Seul les rendez-vous IRL avec nos clients nous ont manqués…

De part nos expériences passées au sein de grands groupes avant de créer l’agence Le Studio A, nous savons à quel point la transformation digitale est longue, structurante et a besoin d’être ajustée, pilotée et surtout comprise de tous au sein de l’entreprise.

Vous avez un site internet et vous pensez à la refonte de celui-ci ? C’est un bon début et ça tombe bien, nous réalisons des sites internet . Notre méthodologie ne se limite pas à l’outil même : nous prenons en compte la maturité digitale de votre entreprise et ajustons les leviers à mettre en place.

Chez Le Studio A nous ne nous contentons pas de créer ou refondre votre site internet : la transformation digitale ce n’est pas ça. Il est impératif de comprendre les tenants et aboutissant de ce qu’il se passe et appréhender l’impact que le numérique peut avoir sur votre entreprise. Nous sommes attentifs au développement des entreprises grâce au digital, bien au-delà de l’outil, en nous concentrant aussi sur l’organisation.

Nous avons des convictions sur le digital, vous l’aurez compris. Conseiller, accompagner et créer des stratégies de communication et de marketing en ligne utiles aux entreprises reste notre objectif, notre mission. La période à venir va être très enrichissante : les (r)évolutions qu’amènent le digital dans la communication, la relation client et l’organisation même des entreprises sont loin d’être terminées. Votre communication digitale doit être un tout.

La période est propice à se concentrer encore plus sur le sens et l’utilité des outils numériques que nous pouvons apporter aux entreprises. Leur place dans l’organisation et la vie de l’entreprise. Nous entrons pleinement, avec le digital, dans une nouvelle ère où l’Humain tient plus que jamais la première place.